Dec 20, 2010

Françoise Driver, première doyenne de la Faculté d'agriculture

The article below is reproduced from le Mauricien of 18 Dec 2010, in which the incoming Dean gave an apercu of her ideas and vision to move the FoA to higher heights. She will take over from Assoc Prof D. Puchooa as from January 2011.

Françoise Driver, première doyenne de la Faculté d'agriculture

Pour la première fois dans l'histoire de la Faculté d'agriculture de l'Université de Maurice (UoM), une femme occupera le poste de doyen. Il s'agit de Françoise Driver, qui compte 20 ans de carrière en tant qu'Associate Professor en Animal Science and Production au sein de cette institution. Elle prendra officiellement ses fonctions le 1er janvier 2011. Au Mauricien, Mme Driver parle de sa vision et ses projets pour la Faculté d'agriculture, qui fêtera ses 100 ans en 2014.
S'assurer que ses étudiants trouvent leur place sur le marché du travail et encourager l'ouverture vers d'autres institutions africaines sont les projets que Mme Driver tient à cœur. Après 20 années passées à former des jeunes dans divers domaines de l'agriculture, elle devient la première femme à diriger le décanat de la Faculté d'agriculture depuis l'existence de cette institution. Elle succède à Daneshwar Puchooa. 
La relation de Mme Driver avec l'Université de Maurice date de très longtemps. Elle a été étudiante à la Faculté d'agriculture, qui était alors connue comme la School of Agriculture. C'était d'ailleurs la première école de ce qui allait devenir l'Université de Maurice. Après avoir obtenu un Bsc Agriculture en 1980, Françoise Driver décroche une bourse pour le M.Phil dans cette même institution. Après ses études, elle travaille pendant trois ans au ministère de l'Agriculture avant de se joindre à l'Université de Maurice en tant que chargé de cours à la Faculté d'agriculture. À noter que la doyenne a aussi été lauréate du Commonwealth Scholarship et du Fullbright Junior African Scholarship.
Considérée comme la plus petite faculté de l'Université de Maurice, la Faculté d'agriculture compte plus de 300 étudiants répartis sur plusieurs programmes d'études : agriculture, aquaculture, forestry, food science and technology, entre autres. Devant cette panoplie d'opportunités offertes pour aider ces étudiants à faire carrière dans un domaine qui les intéresse, la nouvelle doyenne de la faculté insiste sur la qualité des cours dispensés. D'ailleurs, s'assurer que les cours offerts sont market oriented sera l'une de ses priorités durant son mandat de trois ans. " Je vais m'assurer que quand mes étudiants quittent l'Université, ils trouvent leur place sur le marché du travail. Mon objectif est de les rendre employables ", affirme Françoise Driver. Pour réussir dans cette tâche, elle se dit pour une collaboration étroite avec les stakeholders dans le domaine. " Je vais veiller à ce que nous soyons constamment informés des changements et des nouveaux créneaux à développer afin que les étudiants puissent en bénéficier. Il faut avoir un curriculum approprié ", dit-elle. De plus, Mme Driver compte rétablir le lien avec les anciens étudiants de cette faculté pour faire un suivi de leur parcours après les études tertiaires.
Françoise Driver est aussi vice-présidente de l'African Network for Agro-Forestry Natural Ressources Education (ANAFE), qui regroupe 131 institutions tertiaires de 35 pays d'Afrique. En relation avec ses fonctions au sein de l'ANAFE, elle veut mettre à profit son expérience dans le domaine. C'est ainsi que favoriser l'ouverture de la Faculté d'agriculture vers d'autres réseaux tertiaires des pays d'Afrique est aussi prioritaire pour elle. " On ne peut plus travailler en isolation. Il faut faire en sorte que Maurice puisse contribuer et aussi bénéficier en termes d'éducation, de formation et de recherche ". Mme Driver estime qu'il faudra favoriser le lien entre la recherche et l'enseignement car, dit-elle, les deux vont de pair. " Je veux produire des diplômés employables qui à leur tour pourront mettre leurs connaissances au profit de la société ". D'autre part, Françoise Driver compte aussi mettre l'emphase sur la transparence au sujet des décisions du comité. Soulignons qu'il y a sept ans, elle avait refusé l'offre de diriger la faculté, estimant qu'elle n'était pas prête. Mais aujourd'hui, grâce à son équipe " soudée et commited ", elle se dit prête à relever ce défi de diriger la Faculté d'agriculture, à l'aube de ses 100 ans. 

4 comments:

deeya said...

congrats madame very very happy for you.. she truely deserves this place and i am damn sure she will suceed further..congrats again

rughoo said...

heartfelt congrats to you madame,,,from all aquaculture students

ibra1411 said...

congrats madame. Wish you a happy journey as Dean of Faculty of Agriculture

Anonymous said...

Congrats Mrs Driver. all the best for your new journey! Cheers

Jouana Appadoo